Invitation Conférence TELECOM Lille 30 NOVEMBRE 2015
 
 
accueil -> manifestation -> cycle conférences -> Lille 30 novembre 2015

Devenir membre (en ligne)      I        Téléchargements       I        Nous contacter;       I        Plan du site         I          Informations légales
Association INterprofessionnelle de France pour la prévention des risques et la promotion de la sécurité et de la santé au travail
Association AINF - 11 avenue Pierre et Marie Curie – Synergie Park - 59260 LEZENNES
tel : + 33 (0)3 20 16 92 05 -fax : + 33 (0)3 20 16 92 09 - accueil@association-ainf.com
Améliorer les conditions de travail
 
Invitation HEI LIlle

Invitation à la Conférence-échanges  du  Lundi 30 novembre 2015       
18h00-19h30   Accueil à17h30


Responsabilité durable et Santé au Travail - 39e conférence
Télécom Lille
Amphi MORSE Cité Scientifique
Rue Guglielmo Marconi, 59650 Villeneuve-d'Ascq

« Faut-il craindre les ondes et champs électro-magnétiques  ? »

39e séance du cycle «  Responsabilité Durable et Santé au Travail »,
S
éance conçue et développée par le CLUB SUP  AINF, en collaboration, avec Telecom Lille
Avec :

  • Jacques BOUVET, Président du Cercle Entreprises et Santé, Président d’honneur d’Association AINF
  • Dr Joe WIART, Telecom Paris Tech, Directeur de la Chaire ‘’Caractérisation, modélisation et maitrise” de l’Institut Mines Telecom
  • Jean-Philippe DESREUMAUX, Expert Européen Ondes et Santé, précédemment Directeur Fréquences et Protection, Bouygues Télécom
  • Johanna FITE, Expert Radio Fréquences et Santé, Chef de projets scientifiques à l'ANSES, Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail
  • Anne-Marie de VAIVRE, (conception et ingénierie) D.A. TITANE ITC WS, Vice-Présidente de l’Institut International d’ Audit social IAS), Fondatrice du CLUB SUP AINF, fondatrice du Cercle Entreprises et Santé

La date :    Lundi 30 novembre 2015    de 18h00 (précises) à 19h30     (accueil à17h30)  
Le lieu :    TELECOM Lille
Amphi Morse
Rue Guglielmo Marconi, 59650 Villeneuve-d'Ascq  

(Métro : 4 Cantons  - Ligne 1  cf. plan)           

La conférence-échanges sera suivie d un cocktail.


Invitation

  • de la part de Narendra JUSSIEN, Directeur de TELECOM Lille,  de Martine DUCORNET, Responsable des relations entreprises, et Marie-Françoise DEBEUNNE , Responsable de la formation par apprentissage   

  • Jacques Bouvet, Président  d’honneur et d’Henry Charles Renaut, Président d’Association AINF
  •  d’ Anne-Marie de Vaivre, fondatrice du CLUB SUP, avec les membres du CLUB Sup AINF :
    • A Lille  Université de Lille 1    IAE Lille, Master GRH , Sciences Économiques / IUT A,  Telecom Lille,  POLYTECH Lille ;   ;  Arts et Métiers ParisTech centre de Lille, HEI, Groupe ISA, ENS Chimie de Lille, Université de Lille 3  ;
    • A Valenciennes :Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis et IAE de Valenciennes.
    • A Mons (Be) : Facullté Warocqué d’Economie et de Gestion- U-Mons.
    • En Picardie :   Université Picardie Jules Verne : 2iS/UFR Médecine, IAE d’Amiens – Master RH, Master Droit du Travail UPVJ,  le Cnam Picardie, UTC, Institut LaSalle-Beauvais. Et l’appui du CESTP Aract Picardie ;
    • en collaboration avec les réseaux CLUB SUP AINF et IAS , à Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes, Bordeaux, Grenoble, ..


« Faut-il craindre les ondes et champs électro-magnétiques  ? »

Ondes électro-magnétiques, champs électro-magnétiques : que faut-il craindre, .. ou ne pas craindre ?
quelles sont les idées reçues à dépasser,  et les questions encore en suspens, ou les risques non résolus ?   

Depuis les années 2000, et de façon intensifiée ces trois dernières années, se pose la question de l’impact sur notre santé de l’exposition croissante de nos organismes aux ondes électromagnétiques.

Qu’en est-il exactement,  et où en sommes-nous à l’aube de 2016 ?


Développement exponentiel du numérique et du ‘ tout et partout connecté’, à la maison, dans les espaces publics, mais aussi (et surtout ?) au travail, multiplication des objets et supports connectés, et de leur large possession et utilisation, pour des usages professionnels, comme pour des usages privés ..,


Présence continue et multi environnante des ondes radio, télévision, transport de données, de voix et d’images dans toutes leurs finalités ..,


… L’environnement de vie,  les espaces privés, les écoles,  comme les espaces publics .. mais aussi   l’environnement de vie au travail, et les espaces professionnels  paraissent aujourd’hui totalement traversés par les ondes électro-magnétiques, et nombre de questions, voire de révoltes continuent de s’exprimer : quel est l’impact réel  de ces ondes et champs électro magnétiques sur la santé des utilisateurs,  et des riverains,  des utilisateurs intensifs à titre personnel ou à titre professionnel .. mais aussi de toutes personnes exposées à ces ondes, même si elles ne les utilisent pas .. ?


Si la fumée du tabac est visible, et sensible y compris pour les personnes victimes de tabagisme passif, qu’en est-il avec des ondes non visibles, issues des antennes et relais,  des mobiles eux-mêmes,  mais aussi des émetteurs radio, tv et autres ?

Si la question des expositions aux OEM est réglementairement encadrée, au niveau européen et au niveau national depuis plus d’une décennie (l’ANFR par exemple, l’agence nationale des fréquences, est une création de 1996), le phénomène des ‘électro-sensibles ou des électro-hypersensibles’ est identifié et semble d’accroitre ces dernières années, et le contexte et les sensibilités publiques et politiques ont énormément évolué en deux ans.

A l’aube de 2016, où en est-on en France, et où en est-on par rapport à nos pays voisins ?
Plusieurs dates ont marqué les évolutions récentes :

  • Fin 2013, sortie sur le sujet d’un très attendu et volumineux rapport expert de l’ANSES, Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail , l’autorité en France sur ces questions, le rapport  a suscité des commentaires et  prises de position enflammées des experts, comme des associations.
  • Février 2015, vote d’une loi entendant apporter « sobriété, transparence, information et concertation  en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques », et  impliquant des obligations de mesure, de cartographie  et d’information pour les collectivités locales ..
  • Juillet-octobre 2015 : première position judiciaire en France (1e instance et confirmée en appel fin octobre) où l’électro-sensibilité a été reconnue comme handicap. Les experts s’interrogent : ce jugement restera-t-il isolé, ou fera-t-il jurisprudence ?

On le voit,  les interrogations  et contestations deviennent de plus en plus fréquentes, voire de plus en plus virulentes  sur l’impact  des ondes et champs électro magnétiques sur la santé des utilisateurs, alors même que leur utilisation est de plus en plus intensive..

Echo de plus en plus large fait dans les medias, un nouveau courant d’informations, d’opinions et d’interrogations  est en train de se renforcer pour interroger notre utilisation (notre soumission ?) collective des ondes et des champs  électromagnétiques,  et les impacts sur la santé, la santé animale,  la santé humaine, individuelle et collective tout d’abord,  et aussi la santé au travail ..


Quid  non seulement des geek, TIC addicts  à titre personnel,  mais aussi des wifi addicts à titre professionnel ? quid de ceux qui vivent professionnellement dans un univers d’ondes, ou qui travaillent exposés à des champs électromagnétiques, que ce soit ceux des lignes à haute tension, des antennes relais, des wifi généralisés .. – dont on semble avoir irrémissiblement besoin ..à  moins de ne retourner vivre, comme le font certains( ?) dans des cavernes sans électricité…  qu’on ne voit guère compatibles avec une activité économique.


On sait que les changements et les ruptures, technologiques, organisationnelles, sociales .. alimentent les grandes peurs.


Comment aborder la question objectivement ? quelles sont les thèses et évolutions de thèses ?   quelles sont les dernières avancées ? quelles vigilances doivent être prises, personnellement et professionnellement, par les responsables et managers, et par les firmes, qui peuvent exposer leurs salariés et sous-traitants, et aussi leurs riverains ?


Le 30 novembre, TELECOM Lille et le Club Sup AINF vous convient à venir débattre des OEM, des questions, des risques et des peurs, rationnelles et irrationnelles, et des vigilances et bonnes pratiques. Nous  vous attendons !

Une réunion du CLUB SUP AINF co organisée avec TELECOM Lille

trait
Contacts :

Contact lub SUP AINF
Anne-Marie de Vaivre
am.devaivre@titane.eu
Tel 01 46 34 70 70

Pour ASSOCIATION AINF,
Association INterprofessionnelle
de France pour la prévention
des Risques Professionnels
Reconnue d’utilité publique.

Annabelle Vilet
annabelle.vilet@association-ainf.com
11, avenue Pierre et Marie Curie
Synergie Park
59260 LEZENNES Tel 03 20 16 92 05
www.association-ainf.com

Télécom Lille 
Cité Scientifique
Rue Guglielmo Marconi
59653 Villeneuve d'Ascq Cedex  France
Tél : (+33) 03 20 33 55 77
Fax : (+33) 03 20 33 55 99

Martine Ducornet
martine.ducornet@telecom-lille.fr
http://www.telecom-lille.fr/

 

 

Conférence du 30 novembre 2015 
18h00     19h30  - Accueil à17h30

Amphi Morse
Télécom  Lille
Cité Scientifique
Rue Guglielmo Marconi,
59650 Villeneuve-d'Ascq

Métro :  4 Cantons

Plan d'accès
Cliquez sur le plan pour l'agrandir

Par les transports en commun
Arrêt de Métro : Ligne 1, station : « 4 Cantons » (terminus)

Arrivée par la gare LILLE EUROPE

- prendre le Métro direction Saint Philibert (ligne 2)
- sortir à la station Gare Lille Flandres
- prendre la ligne 1 direction 4 Cantons
- sortir à la station 4 Cantons (terminus)
Arrivée par la gare LILLE FLANDRES
- prendre la ligne 1 du Métro direction 4 Cantons
- sortir à la station 4 Cantons (terminus)
Depuis la station Gare Lille Flandres, il faut compter environ 15 minutes pour arriver à  la station 4 Cantons.
Tarifs et abonnements : www.transpole.fr

Par la route

Par l’autoroute A1 (Paris > Lille)
- aux abords de Lille suivre la direction Valenciennes – Bruxelles – Villeneuve d’Ascq
- quitter l’autoroute à  la sortie Cité Scientifique
Par l’autoroute A23 (Valenciennes > Lille) ou A27 (Bruxelles > Lille)
- quitter l’autoroute à  la sortie Cité Scientifique
Au carrefour, continuer tout droit en direction du campus de Lille 1.

Lille
N° 39
Cycle de conférences 2015 certifiant Responsabilité durable et santé au travail

« Faut-il craindre
les ondes électro-magnétiques ?»